1/160 - Echelle N

Le Forum consacré à l'Echelle N
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
N'hésitez pas à consulter le calendrier du forum pour voir les manifestations près de chez vous !
-60%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
22.99 € 57.21 €
Voir le deal

 

 Modules T-TRAK

Aller en bas 
+24
jmague
SoriaNo
ohlavache
cambouis19
bualanum
GB59
CleoN
sierramike
corwin92
Dodesir
CC 65017
Ludo86
untrainnet
piston93
jObiwan
RaynalN
TRAINTRAIN95
Metienne78
wolftrain95
Jicébé
sam95
Trusty
thomaswf
francisp
28 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
francisp
Membre
Membre
francisp


Masculin Age : 56
Localisation : Val d'Oise (95)
Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 16/08/2007

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeMar 21 Jan 2014 - 22:45

Je relance un sujet générique sur le standard T-TRAK, car aujourd'hui, contrairement au SCENIC, les échanges sur ce standard modulaire sont un peu réparti dans plusieurs sujets. Alors je propose que toutes les discussions génériques s'effectuent dans ce fil, et que chaque auteur de modules T-TRAK conserve un fil dédié à ses propres réalisations. Peut-être que ce fil pourra avoir sa place dans les "post-it" ? Je citerai ici tous les échanges qui me semblent important qui ont eu lieu dans d'autres discussions.

Pour commencer, je reprend les dimensions des 2 modules de base :

  • le module droit de 310 mm
  • le module d'angle 45°


Le module droit de base de 310 mm

Le module de base est droit. Les principales dimensions du caisson sont fournies sur la figure suivante :


Modules T-TRAK Ttrack10


Ce module contient 2 voies comme le spécifie l'image suivante :

Modules T-TRAK Ttrack11

Sur la figure précédente, le trou correspond au passage des fils d'alimentations si les rails spécifiques de KATO sont utilisés.

Il est à noter que tous les modules n'ont pas besoin d'avoir une alimentation. Les liaisons électriques entre modules se font par les éclisses, et cela marche (environ 13 mètres de voies alimentées depuis un seul point du réseau à St Mandé en 2014).

Les dimensions du caisson sont inférieures de 2 mm en longueur par rapport à l'encombrement du module. Cela s'explique par le fait que les rails doivent dépasser de chaque côté de 1 mm pour permettre la séparation des modules.

La hauteur du caisson est de 70 mm. Cette auteur correspond à l'emplacement de la base du ballast de la voie Kato.

La hauteur du fond de décor, quand il est utilisé doit être de 20 cm au dessus du plan de pose des rails. Le standard prévoit un fond de décor de 25 cm, qui donc est monté à 2 cm au dessus de la base du caisson. Personnellement, je ne vois pas trop l'utilité de cela ...

Tous les modules doivent normalement avoir des pieds permettant de régler la hauteur des modules entre 7 cm et 10 cm.

Il existe d'autres variantes de module droits, en utilisant des multiples de la longueur du module de base.

Module d'angle 90°

Modules T-TRAK Ttrack12
Revenir en haut Aller en bas
thomaswf
Membre
Membre
thomaswf


Masculin Age : 29
Localisation : Amiens
Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 20/03/2011

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 24 Jan 2014 - 15:31

salut! petite question... Qu'est il recommandé d'utiliser pour les pieds des modules?
Revenir en haut Aller en bas
Trusty
Membre
Membre
Trusty


Masculin Age : 59
Localisation : Melun
Nombre de messages : 927
Date d'inscription : 08/10/2012

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 24 Jan 2014 - 16:48

Dans chaque angle, il doit y avoir un bout de tasseau vertical, percé en son centre pour accueillir un écrou à frapper et une vis. C'est la tête de la vis qui sera le pied... (image 1) (image 2) [images du site http://ttrakandrew.wordpress.com/].
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lapajaparis.net
sam95
Membre
Membre



Masculin Age : 41
Localisation : Ermont, 95
Nombre de messages : 1396
Date d'inscription : 29/11/2009

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeMar 28 Jan 2014 - 14:27

J'en profite pour rappeler l'adresse du blog http://t-trak.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://sam95.fr/
Jicébé
Membre
Membre
Jicébé


Masculin Age : 74
Localisation : Paris
Nombre de messages : 5950
Date d'inscription : 28/07/2008

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeJeu 30 Jan 2014 - 12:01

Bonjour.
Suite à mes discussions avec les animateurs du réseau T-Trak de saint Mandé 2014, voici mes réflexions sur une façon de gérer un "grand" réseau T-Tak.

Suite au réseau T-Trak exposé à Saint-Mandé 2014, voici quelques réflexions sur la façon de réaliser un Grand Réseau Modulaire T-Trak avec des modules à cette norme.
Le problème est plus compliqué que pour les autres normes par le fait qu'en accrochant deux modules entre eux, les contacts électriques entre les rails se font obligatoirement et automatiquement.
Par ailleurs il semble difficile de souder des fils sur les rails, et les alimentations ne peuvent se faire que par des coupons droits de 6,2 cm de référence 20-041.
Pour faire des coupures électrique, il faut donc remplacer certaines éclisses par d'autres, isolantes (ref. 24-816).
Il est possible de le faire "à la demande" sur n'importe quel module (j'ai testé sur le module NFI), mais c'est assez spectaculaire, risque de faire peur à une partie des propriétaires de modules, et je crains qu'une trop grande répétition de l'opération use le module.
D'où ma réflexion sur un module pouvant devenir "séparateur électrique" par simple basculement d'interrupteurs au moment de l'installation d'un réseau.

Le schéma de principe, qui divise le module en deux-demi-modules électrique, chacun avec son jeu de rails d'alimentation (ref. ) et son jeux de prises RCA :
Modules T-TRAK Alim_principe
Les dominos permettent de reconfigurer rapidement le module en cas de nécessité, et éventuellement d'utiliser des alimentations non munies de prises RCA.
Une coupure électrique électrique (symbolisée par la ligne rouge pointillée) est réalisée sur chacun des quatre rails par remplacement d'une éclisse électrique par une éclisse isolante.
Les interrupteurs (sous le module pour éviter tout basculement accidentel pendant le fonctionnement du réseau), permettent de rétablir la continuité electrique selon les nécessité.
Trois grands cas sont possibles :

Fonctionnement comme un module ordinaire :

Modules T-TRAK Alim_simple
Les quatre interrupteurs sont en position "fermé" ("on").
Si le module sert à alimenter le réseau, l'alimentation de chaque voie est branchée sur l'un ou l'autre jeu de prises RCA.

Coupure pour alimentation par plusieurs alimentations :
Modules T-TRAK Alim_2_transfos
Les quatre interrupteurs sont en position "ouvert" ("off").
Chaque jeu de prise RCA peut servir à brancher une alimentation.

Coupures pour cantonnement par interrupteurs, avec un seul transfo par voie, et avec éventuellement détection d'occupation affichée sur un TCO :
Modules T-TRAK Alim_detect
Pour chaque voie, un rail est coupé, et pas l'autre
Ce mode de fonctionnement, associé par exemple à un module Viessmann 50206(http://le-forum-du-n.forumotions.com/t8018-detecteurs-par-consommation-de-courant-viessmann-5206)
Modules T-TRAK 5206_photo_commentee
permet une visualisation des cantons libres/occupés sur un TCO, et même, associé à des relais supplémentaires, à un cantonnement automatique du réseau, et ceci sans modifier les modules T-Trak.
Il peut fonctionner avec tout type de courant (continu, haché, pulsé, digital,...).
Par contre, il faut autant de modules que d'alimentations, soit deux pour un réseau comme Saint Mandé.


Petit rappel sur les problèmes d'intervalles :
Dans un réseau en ovale comme celui de Saint-Mandé ou de Stuttgart, il faut autant de coupures que de zones !
Revenir en haut Aller en bas
http://jcbecker.free.fr
wolftrain95
Membre
Membre
wolftrain95


Masculin Age : 43
Localisation : Argenteuil
Nombre de messages : 211
Date d'inscription : 25/11/2013

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeJeu 30 Jan 2014 - 22:09

OK donc en "basic", si on détecte une rame dans une section, on peut éventuellement basculer sur off la zone de voie précédente.

ce qui veut dire que le module technique doit contenir une zone d'arrêt pour la loco et que le dernier wagon ou voiture doit consommer du courant afin de détecter la fin de la rame.


le coup d'avoir un inter pour utiliser le module en mode normal ou de coupure est super intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
francisp
Membre
Membre
francisp


Masculin Age : 56
Localisation : Val d'Oise (95)
Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 16/08/2007

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeJeu 30 Jan 2014 - 23:07

D'abord merci aux modérateurs, pour avoir placé ce post générique sur tous les aspects du T-TRAK en post-it.

Et puis merci à Jicebe pour avoir lancer le sujet sur l'alimentation, voir le cantonnement d'un grand réseau T-TRAK. Je pense en effet, suite à la superbe expérience de St Mandé que ce point est à creuser.

Je rejoins Jicebe également sur la nécessité de créer des modules "techniques" spécialisés pour réaliser ces fonctions, car changer les éclisses sur des modules en expo cela peut poser des problèmes.

J'avais imaginer répartir plusieurs de ces modules sur un grand réseau définissant ainsi des zones (cantons) pour prévoir un espacement "automatique" des trains. Dans ce cas, le train s'arrête dans dès que la locomotive entre dans le canton d'arrêt sans forcément prévoir une "zone d'arrêt". Je sais que cela n'est pas forcément très réaliste (arrêt sans signal) mais me parait le plus efficace et le plus adaptable pour un grand réseau constitué de modules construits par plusieurs auteurs, et sans cohérence entre eux.

Ce genre de module "technique" peut tenir sur un module simple de 31 cm, et pourrait servir de séparateur scénique, soit en n'étant pas décoré (un peu comme les zones techniques des modules scénic) ou mieux en présentant un décor un peu délirant permettant de faire une transition entre deux zones plus homogènes.

A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
sam95
Membre
Membre



Masculin Age : 41
Localisation : Ermont, 95
Nombre de messages : 1396
Date d'inscription : 29/11/2009

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 0:24

Cela peut être sympa d'avoir un cantonnement simple possible. je vais suivre les idées avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
http://sam95.fr/
Jicébé
Membre
Membre
Jicébé


Masculin Age : 74
Localisation : Paris
Nombre de messages : 5950
Date d'inscription : 28/07/2008

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 1:13

En fait, mon idée est de répartir la conception de chaque réseau en trois sous-ensembles :

  • La production du courant de traction, sous forme de deux boîtiers d'alimentation un par voie) pouvant être suivant les expositions, des transfos "continu", des centrales digitales,...
    D'une exposition à l'autre, on peut changer de type de courant (et de locos !!!).
  • Un boîtier avec deux Viesmann 5206 (un par voie) qui repartissent le courant dans les différentes zones, en testant leur occupation, et en permettant l'arrêt provisoire dans les zones.
    Ce boîtier est indépendant des types de courant, des normes modulaires utilisées, et du plan du réseau.
    J'en ai un en projet, pour les modules normes AFAn de la zone NFI du prochain Salon de Stuttgart (en novembre prochain), mais qui peut être aussi utilisé pour un réseau T-Trak à Saint Mandé 2015.
    Schéma de principe de ce futur boîtier :
    Modules T-TRAK TCO_8
    A noter que je le conçois pour pouvoir être utilisé, soit depuis l'intérieur du réseau, derrière le fond de décor, soit devant , côté spectateurs.
  • Les modules eux-même.
    Il est nécessaire d'en avoir au moins autant avec le système de coupure électrique que j'ai décrit plus haut (j'ai d'ailleurs débuté la construction d'un module double (62 cm) selon ce principe.)
    Si ce n'est pas le cas, il reste toujours la solution de remplacer provisoirement des éclisses électriques par des éclisses isolantes.
    Bien sur, entre deux modules à coupure électrique, on peut intercaler autant de modules ordinaire que l'on veut.
  • Cantonnement automatique :
    Il est possible d'en réaliser un sans modifier quoique ce soit aux modules ou au boîtier de commande si le réseau comporte de nombreuses zones, avec ralentissement d'une rame quand elle n'est plus séparée de la précédente que par une zone libre, et arrêt quand elle est dans la zone mitoyenne de celle zone de la rame précédente.
    Bon, cela sera détaillé prochainement, patience.
Revenir en haut Aller en bas
http://jcbecker.free.fr
Metienne78
Membre
Membre
Metienne78


Masculin Age : 60
Localisation : Yvelines
Nombre de messages : 7247
Date d'inscription : 07/07/2007

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 8:23

autre proposition dans l'idée de Francis :

faire des séparateurs de la taille du rail d'alimentation (6cm) et isolés d'un seul coté (avec les interrupteurs si on veut entre maintenir une continuité de masse sur l'un des rails)

Ceci permet de garder l'idée du "sans décor en séparateur scénique" (voir même un mur plein avec tunnel pour bien marque la rupture)

grâce aux interrupteurs, on garde aussi la possibilité d'en utiliser juste pour ajuster la longueur si le nombre de division n'est pas la même d'un coté de la boucle que de l'autre.
(5 diviseurs = un module TTrak simple)
Revenir en haut Aller en bas
http://michel.etienne.78.free.fr
sam95
Membre
Membre



Masculin Age : 41
Localisation : Ermont, 95
Nombre de messages : 1396
Date d'inscription : 29/11/2009

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 13:05

J'ai une question qui me turlupine !

Admettons que j'ai un train qui entre dans le canton N, alors basiquement on coupe l'alimentation de N-1. Du coup on perd l'alim sur les essieux arrière de la loco qui sont encore dans N-1. Ne va t on pas avoir un plantage de la loco ?

Le train qui suit s’arrêtera brusquement en entrant dans N-1 (je pense au digital) ? du fait on pourrait presque imaginer des feux factices amovibles qu'on placerait 20cms après l'entrée de chaque zone, comme cela on aurait l'impression que la loco s’arrête devant un feu (non fonctionnel)

Je suppose aussi que chaque zone doit etre au moins aussi longue que le train le plus long ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sam95.fr/
Jicébé
Membre
Membre
Jicébé


Masculin Age : 74
Localisation : Paris
Nombre de messages : 5950
Date d'inscription : 28/07/2008

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 15:09

sam95 a écrit:
J'ai une question qui me turlupine !

Admettons que j'ai un train qui entre dans le canton N, alors basiquement on coupe l'alimentation de N-1. Du coup on perd l'alim sur les essieux arrière de la loco qui sont encore dans N-1. Ne va t on pas avoir un plantage de la loco ?
Non.
Elle roule tant qu'au moins une roue de chaque côté est alimentée.

sam95 a écrit:


Le train qui suit s’arrêtera brusquement en entrant dans N-1 (je pense au digital) ? du fait on pourrait presque imaginer des feux factices amovibles qu'on placerait  20cms après l'entrée de chaque zone, comme cela on aurait l'impression que la loco s’arrête devant un feu (non fonctionnel)

Oui pour le signal.
Par contre, on peut aussi faire ralentir en N-2, voir ralentir en N-3 et stopper en N-2 ET N-1.
Une discussion sera possible en fin de présentation du boîtier de commande.
sam95 a écrit:


Je suppose aussi que chaque zone doit etre au moins aussi longue que le train le plus long ?
En principe, oui, sauf si on joue sur le nombre de zones coupées/ralenties en arrière du train.
Toutefois, si on ne coupe que la seule zone en arrière du train (N-1), la circulation peut se faire, mais sans cantonnement automatique. Il faut alors cantonner à la main.
La seule impossibilité est la rame en pousse, loco en arrière, et premier essieux de la rame détecté.
Là, les spectateurs risquent de s'endormir devant le spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
http://jcbecker.free.fr
Metienne78
Membre
Membre
Metienne78


Masculin Age : 60
Localisation : Yvelines
Nombre de messages : 7247
Date d'inscription : 07/07/2007

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 16:13

Jicébé a écrit:

sam95 a écrit:

Je suppose aussi que chaque zone doit etre au moins aussi longue que le train le plus long ?
En principe, oui, sauf si on joue sur le nombre de zones coupées/ralenties en arrière du train.
Toutefois, si on ne coupe que la seule zone en arrière du train (N-1), la circulation peut se faire, mais sans cantonnement automatique. Il faut alors cantonner à la main.
La seule impossibilité est la rame en pousse, loco en arrière, et premier essieux de la rame détecté.
Là, les spectateurs risquent de s'endormir devant le spectacle.

si le dernier wagon consomme du courant, alors les cantons peuvent être plus court que le train, c'est ce wagon en occupant le dernier canton qui ralentit/arrête le train suivant.

Même avec des cantons assez grand, il faut le wagon de queue pour ne libérer le canton que lorsque celui-ci l'a quitté.
Revenir en haut Aller en bas
http://michel.etienne.78.free.fr
Jicébé
Membre
Membre
Jicébé


Masculin Age : 74
Localisation : Paris
Nombre de messages : 5950
Date d'inscription : 28/07/2008

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 17:44

Metienne78 a écrit:
Jicébé a écrit:

sam95 a écrit:

Je suppose aussi que chaque zone doit etre au moins aussi longue que le train le plus long ?
En principe, oui, sauf si on joue sur le nombre de zones coupées/ralenties en arrière du train.
Toutefois, si on ne coupe que la seule zone en arrière du train (N-1), la circulation peut se faire, mais sans cantonnement automatique. Il faut alors cantonner à la main.
La seule impossibilité est la rame en pousse, loco en arrière, et premier essieux de la rame détecté.
Là, les spectateurs risquent de s'endormir devant le spectacle.

si le dernier wagon consomme du courant, alors les cantons peuvent être plus court que le train, c'est ce wagon en  occupant le dernier canton qui ralentit/arrête le train suivant.

Même avec des cantons assez grand, il faut le wagon de queue pour ne libérer le canton que lorsque celui-ci l'a quitté.
+1
Revenir en haut Aller en bas
http://jcbecker.free.fr
sam95
Membre
Membre



Masculin Age : 41
Localisation : Ermont, 95
Nombre de messages : 1396
Date d'inscription : 29/11/2009

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeSam 1 Fév 2014 - 0:17

Si on roule en digital, comment gérer les ralentissements ? Car la tension ne gère pas la vitesse du train.


Si un TGV est a cheval sur 2 cantons il ne faudrait pas perdre l'alimentation du canton N-1 sinon on perdrait l'allumage des feux de la fosse motrice.

Revenir en haut Aller en bas
http://sam95.fr/
francisp
Membre
Membre
francisp


Masculin Age : 56
Localisation : Val d'Oise (95)
Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 16/08/2007

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeSam 1 Fév 2014 - 7:38

Au club de la Frette (95) quelqu'un est en train de regarder cela à partir d'un petit montage mettant en oeuvre un PIC : la détection de courant sur le canton N+1, entraine un relais qui commute l'alimentation du canton d'arrêt vers l'alimentation gérée par le PIC. Celui ci envoie une consigne d'arrêt, en broadcasting (la locomotive s'arrête quelque soit son adresse). Lorsque le canton N+1 se libère, le relais commute la voie du canton N sur la centrale et la locomotive départ avec la vitesse précédente. Voilà une solution qui quand elle marchera sera élégante.

Maintenant en attendant une simple coupure de l'alimentation sur le canton d'arrêt, ça marche aussi : le train s'arrête brusquement, les lumière s'eteignent , mais la sécurité est assurée (éviter le tamponnement de 2 trains). Cela peut être acceptable en expo, quand on sait qu'un spectateur passe très peu de temps devant un réseau surtout s'il est grand. Si on veut capter l'attention du spectateur pendant un temps certain il vaut mieux un petit réseau plein d'animation.
Revenir en haut Aller en bas
Metienne78
Membre
Membre
Metienne78


Masculin Age : 60
Localisation : Yvelines
Nombre de messages : 7247
Date d'inscription : 07/07/2007

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeSam 1 Fév 2014 - 10:51

sam95 a écrit:

Si un TGV  est a cheval sur 2 cantons il ne faudrait pas perdre l'alimentation du canton N-1 sinon on perdrait l'allumage des feux de la fosse motrice.


c'est toujours le pb des cantonnements, si on veut garder l'éclairage dans le train ou le feu de fin de convoi, il faut ajouter un gros condensateur ou petite batterie pour maintenir le courant dans la rame
Revenir en haut Aller en bas
http://michel.etienne.78.free.fr
Jicébé
Membre
Membre
Jicébé


Masculin Age : 74
Localisation : Paris
Nombre de messages : 5950
Date d'inscription : 28/07/2008

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeSam 1 Fév 2014 - 12:51

sam95 a écrit:
Si on roule en digital, comment gérer les ralentissements ?  Car la tension ne gère pas la vitesse du train.


Si un TGV  est a cheval sur 2 cantons il ne faudrait pas perdre l'alimentation du canton N-1 sinon on perdrait l'allumage des feux de la fosse motrice.

C'est tout le problème du digital...
Mes connaissances sur le digital étant surtout livresques, et sans expérience, je peux difficilement répondre.
J'ai lu "quelque part" que si on abaissait (un peu, pas trop) la tension du courant digital, alors les trains rouleraient moins vite.
Si cela est exact, alors, il pourra y avoir des zones de ralentissement.
Sinon, il faudra s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
http://jcbecker.free.fr
Jicébé
Membre
Membre
Jicébé


Masculin Age : 74
Localisation : Paris
Nombre de messages : 5950
Date d'inscription : 28/07/2008

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeSam 1 Fév 2014 - 13:14

francisp a écrit:

Maintenant en attendant une simple coupure de l'alimentation sur le canton d'arrêt, ça marche aussi : le train s'arrête brusquement, les lumière s'eteignent , mais la sécurité est assurée (éviter le tamponnement de 2 trains). Cela peut être acceptable en expo, quand on sait qu'un spectateur passe très peu de temps devant un réseau surtout s'il est grand. Si on veut capter l'attention du spectateur pendant un temps certain il vaut mieux un petit réseau plein d'animation.
Tout-à-fait Francis !
Il faut bien faire la différence entre un réseau personnel haut de gamme chez soi, et un réseau communautaire en exposition, comme ceux de Saint-Mandé ou de Stuttgart.
Pour ces derniers, il y a plusieurs ponts handicapants :
L'ensemble du montage électrique/électronique doit être créé sans connaître le plan du réseau.
Il doit être simple à brancher (Que des câbles à brancher sur des prises bien identifiées, ou à la rigueur sur des barrettes de dominos doubles mâles/femelles.)
L'ensemble doit pouvoir être géré par des personnes n'ayant conçu ni ni les boîtiers de commande, ni le réseau.
Enfin, même si dans la foule des visiteurs il y a quelques hyper-compteurs de boulons, le sprctateur moyen préfère voir plusieurs trains semblant plus ou moins faire la course et s'arrêtant brusquement, plutôt que d'attendre en baillant le retour de l'unique rame qu'ils viennent de voir passer.
Citation :
Oh, Papa, regarde : le train, y va rentrer dans l'autre !

Y vont faire BOUM !
Y vont faire BOUM !
Y vont faire BOUM !
Y vont faire BOUM !
Y vont ...
Oooo...il s'est arrêté...
Attends, Papa, il repart, ils y vont p't'être recommencer...

Revenir en haut Aller en bas
http://jcbecker.free.fr
Jicébé
Membre
Membre
Jicébé


Masculin Age : 74
Localisation : Paris
Nombre de messages : 5950
Date d'inscription : 28/07/2008

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeSam 1 Fév 2014 - 16:01

Voici pour commencer la partie "courant de traction" du boîtier de commande.

Il faut un dispositif par voie, donc pour un réseau à double voie, il est nécessaire de le réaliser en deux exemplaires.

Sur le schéma ci-dessous, le grand rectangle bleu clair regroupe tout ce qui doit être dans le boîtier de commande :
Modules T-TRAK TCO_8_traction
L'alimentation traction doit (symbolisée par le boîtier vert à bouton rouge) doit être branché sur les deux prises marquées "Fahrstom" (courant de traction) du 5206.

Supposons que ce soit le "+" de l'alimentation qui soit branché sur l'entrée marquée d'un point.
Le courant sortant de l'alimentation traction entre dans notre boitier par une prise, et pénètre dans le module Viesmann par cette prise.
De là, en interne (ligne pointillée), il se répartit en huit branches.
Le courant de chaque branche traverse un détecteur de consommation et ressort par l'une des prises "1" à "8".
Puis il traverse un interrupteur M/A simple fixé sur le TCO, et ressort du noîtier de commande par un fil électrique qui va le relier à une section du rail coupé.
De là, en traversant loco et éclairage wagons, il passe dans le rail non coupé et par un autre fil électrique, rejoint une prise sur le boîtier de commande, et arrive à la prise marquée "masse Fahrstom" du module Viesmann, d'où il va revenir au "-" de l'alimentation traction.
Les résistances aux bornes des interrupteurs servent à permettre la détection même lorsque l’interrupteur est en position "coupé" (OFF).
La valeur de 1500 ohms est celle conseillée dans la notice de Viesmann.

La led bicolore, obligatoirement du type "à deux pattes" va nous donner une indication sur l'état de la voie.
Si elle est rouge/verte, il faut lui mettre en série une résistance d'environ 500 à 800 ohms, sachant que plus cette valeur est basse,plus elle brillera, et qu'une valeur trop basse la grillera.
Les indications seront :

  • Eteint.
    Soit nous sommes en courant continu ou haché, et l'alimentation est en position arrêt général,
    Soit tout est en panne et bon courage pour réparer...
  • Allumé en vert :
    Nous sommes en courant continu ou haché,
    Les rames circulent dans le bon sens,
    L'intensité lumineuse donne une idée de la vitesse des rames.
  • Allumé en rouge :
    Nous sommes en courant continu ou haché,
    Les rames circulent à contre-sens (marche arrière),
    L'intensité lumineuse donne une idée de la vitesse des rames.
  • Allumé en jaune/orange :
    ATTENTION ! Nous sommes en courant digital !
Revenir en haut Aller en bas
http://jcbecker.free.fr
TRAINTRAIN95
Membre
Membre
TRAINTRAIN95


Masculin Age : 62
Localisation : Argenteuil 95
Nombre de messages : 3752
Date d'inscription : 23/03/2013

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeLun 3 Fév 2014 - 23:55

Voila une bonne nouvelle !!!
Moi, qui ne connait rien à l'électricité et à l'électronique, ...
J'aime avoir dans mes relations quelqu'un qui s'y connait !!!
C'est où, les bases ???
Revenir en haut Aller en bas
Jicébé
Membre
Membre
Jicébé


Masculin Age : 74
Localisation : Paris
Nombre de messages : 5950
Date d'inscription : 28/07/2008

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeMer 5 Fév 2014 - 18:21

Deuxième partie des principes de construction d'un boîtier pour commander un réseau modulaire T-Trak.
Après le circuit de traction, le circuit de détection.


  • Le circuit de puissance des bobines des huit inverseurs.
    Pas besoin de réfléchir, il suffit de brancher "au hasard" les deux prises du circuit sur les prises "Accessoires" de n'importe quel transfo conçu pour l'échelle "N".
    Attention, il s'agit de la prise accessoires", pas de la prise "traction" !
    Modules T-TRAK Boitier_TCO_alim_bobines
    Tous les module  5206 du boîtier peuvent être branchés sur le même transfo.
  • Les circuits commandés
    Le schéma électrique interne du 5206 figure clairement sur son couvercle :
    Modules T-TRAK Boitier_TCO_detect_8
    En haut à gauche sur le module, on trouve une prise à brancher sur une alimentation.
    Tous les 5206 utilisés peuvent être branchés sur cette prise alimentation.
    En bas, on trouve huit groupes de deux prises.
    Pour chaque groupe, la prise du haut est reliée à la prise marquée d'un point noir si la zone correspondante est occupée, ou à la prise marquée d'un point blanc sinon.
    Le courant sortant de ces prises traverse les accessoires commandés, puis arrive à la deuxième prise alimentation, qui fait donc office de masse pour la détection.
    Qestion demandant réflexion : Sur quelle alimentation brancher ces prises ?

    • Sortie "Accessoires" d'un transfo pour l'échelle "N" (celui pour les bobines des inverseurs, ou un autre)
      C'est la solution conseillée par Viessmann si on alimente des accessoires branchés normalement sur ces prises (passages à niveau, quais de gare s'éclairant au passage des rames, signalisation,...)
      Cela peut être un bon choix pour un réseau personnel, mais c'est à mon avis à oublier pour un réseau T-Trak comme celui de Saint Mandé ou Stuttgart.
    • Une alimentation continue 5 volts comme on en trouve dans le commerce.
      Cela permet de construire un TCO consommant moins (et chauffant moins !) qu'avec les alimentations précédentes, de commander néanmoins d'autres relais, et d'utiliser des circuits logiques directement.
      C'est ma solution préférée.


  • Le TCO
    Dans ce qui suit, nous supposons que nous sommes en courant continu, et que le "+" est branché sur la prise en haut à gauche du 5206.
    Pour chaque zone, nous utilisons une led d'une couleur pour indiquer "zone libre" ou d'une autre couleur pour indiquer "zone occupée".
    Le choix des couleurs peut poser problème : les nuances du rouge au vert étant déà utilisées (c.f. première partie), j'ai choisi blanc pour "libre" et bleu pour "occupé". Tout autre choix est possible.
    Deux catégories de LED sont utilisables :

    • LEDs simples :
      Modules T-TRAK Boitier_TCO_detect_2_LED
      Les résistances Rl et Ro doivent être calculées en fonction, à la fois, de la tension d'alimentation et des tensions aux bornes des LED, plus élevées pour le bleu (environ 3V) et le blanc (environ 3,5V) que pour le rouge.
    • LEDs bicolores trois pattes :
      (Attention : ne pas les confondre avec les LEd bicolores deux pattes de la partie traction !)
      Modules T-TRAK Boitier_TCO_detect_LED_bi
      Il existe deux types de LEDs bicolores trois pattes.
      Celles du schéma sont obligatoirement avec le "-" (cathode) commun.
      Si la prise en haut à gauche du 5206 est branchée sur le "-", il faut obligatoirement utiliser des LEDs bicolores trois pattes avec le "+" (anode) commun.


    Pour résumer, le boîtier de contrôle va donc utiliser deux modules Viessmann 5206.
    Il comporter en entrées :

    • Deux prises à deux contacts chacune pour les alimentation traction
    • Une prises à deux contacts les bobines, branchées sur une alimentation "accessoires N"
    • deux fois huit prises à deux contacts chacune pour brancher sur les modules T'Trak (ou deux fois huit prises à un contact chacune, et une prise supplémentaire pour le rail non coupé)



Si on veut aussi un cantonnement automatique, à voir prochainement...) il faudra aussi prévoir des prises pour chaque sortie "occupé" du circuit de détection...
A suivre
Revenir en haut Aller en bas
http://jcbecker.free.fr
TRAINTRAIN95
Membre
Membre
TRAINTRAIN95


Masculin Age : 62
Localisation : Argenteuil 95
Nombre de messages : 3752
Date d'inscription : 23/03/2013

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeMer 5 Fév 2014 - 23:26

C'est super intéressant, mais je n'en suis pas encore là !!!

L'électricité, l’électronique et moi...

Je vais avoir besoin de cours particuliers...  scratch  scratch  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
RaynalN
Membre
Membre
RaynalN


Masculin Age : 74
Localisation : Clamart
Nombre de messages : 1379
Date d'inscription : 02/12/2007

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeJeu 6 Fév 2014 - 18:40

On peux quand-même faire un module tout bête sans tout ce câblage de spécialiste...
Un module genre Wifi pour les nuls, alimenté par les autres quoi...
Je reste quand-même admiratif de cette débauche de technologie pour alimenter 30 cm de module...
Bien sûr JiCéBé, ma remarque était facile mais je te promet que je vais quand-même me pencher sur tes explications, pour lesquelles on ne peux que te remercier.

Bonne soirée.

Jacques S.
Revenir en haut Aller en bas
TRAINTRAIN95
Membre
Membre
TRAINTRAIN95


Masculin Age : 62
Localisation : Argenteuil 95
Nombre de messages : 3752
Date d'inscription : 23/03/2013

Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitimeJeu 6 Fév 2014 - 21:42

RaynalN a écrit:
On peux quand-même faire un module tout bête sans tout ce câblage de spécialiste...
Un module genre Wifi pour les nuls, alimenté par les autres quoi...
...Jacques S.

Je crois qu'en effet, pour démarrer, je vais adopter, au choix:
- soit l'alimentation simple que j'ai commencé à préparer en soudant un fil sous deux éclisses ;
- soit l'alimentation wifi de Jacques...

En attendant les cours particuliers Question Question Question de notre très expert  Idea  Jicébé  Idea 
 bounce bounce bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Modules T-TRAK Empty
MessageSujet: Re: Modules T-TRAK   Modules T-TRAK Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Modules T-TRAK
Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1/160 - Echelle N :: Modèles réduits à l'echelle N :: Votre réseau :: Modules T-Trak-
Sauter vers: